Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Agence du Plateau, Agence immobilière STE MARIE AUX CHENES 57255

Les serrures sans clé sont-elles fiables ?

Publiée le 02/02/2018

Qui n’a pas pesté parce qu’il ne trouvait pas ses clés en rentrant chez lui. Ou pire, claqué la porte en oubliant qu’elles étaient restées dans la serrure, mais du mauvais côté de la porte… Avec les serrures "connectées" aussi appelées "biométriques" ce type de désagrément est théoriquement impossible.

 

Une serrure biométrique est un système de verrouillage informatisé utilisant une mesure d'empreinte, de rétine ou de contour des mains pour identifier les personnes ayant accès à un local. Une serrure peut stocker un grand nombre d'empreintes ce qui autorise un usage familial. Elle peut être couplée à un digicode au cas où les empreintes deviennent indétectables (brûlures, salissures).

 

D’abord réservé aux locaux industriels, ce type d’équipement migre progressivement vers le logement des particuliers. Les prix s’échelonnent de 200 à 1500 euros pour les modèles les plus robustes.

 

Simple d’utilisation, une serrure biométrique se déverrouille en moins d’une seconde dès que l’empreinte est reconnue par un capteur. Un "buzzer" est parfois couplé à la serrure. Cette alarme sonne en cas de tentative d’effraction ou d’ouverture forcée.

 

Il existe deux grands types de serrure biométrique. Les serrures "à trace" qui enregistrent les empreintes digitales ou palmaires des utilisateurs. Et les serrures "sans trace" qui lisent le contour de la main ou le réseau veineux. A ces deux catégories, s’ajoutent les serrures vocales ou rétiniennes, encore marginales sur le marché grand public. Certains modèles de dernière génération sont équipés d’un protocole de communication (Bluetooth, WiFi…). On peut alors les déverrouiller avec un smartphone.

 

Côté sécurité, les serrures "sans trace" sont considérées comme les plus sûres, car les empreintes de doigts peuvent être contrefaites. Sophistiquées, elles valent plus cher que les modèles avec trace, mais le niveau de sécurité offert justifie cette différence.

 

Dans tous les cas de figure, il est conseillé d’opter pour une serrure dotée d’une alimentation autonome (piles) qui restera opérante en cas de coupure de courant. Les modèles fiables sont fournis avec un clavier permettant de rentrer un code de sécurité en cas de panne. Une clé de secours peut aussi faire partie de la panoplie.

 

Le principal talon d’Achille des serrures biométriques et de n’offrir généralement qu’un seul point de fermeture, ce qui garantit une sécurité moins élevée qu’avec un modèle à 3 points d’ancrage garanti A2P.

 

Au chapitre entretien, leur capteur doit être nettoyé régulièrement et il faut penser à changer les piles, garantissant le fonctionnement en cas de coupure de courant, une fois par an.

Notre actualité